Comment effectuer une période d'inspection ?

Une fois que vous avez effectué une offre, envoyé un paiement à Escrow.com et que le vendeur vous a expédié des actifs, il est temps de commencer votre période d'inspection. La période d'inspection est une période de temps définie au cours de laquelle vous êtes tenu(e) d'examiner une dernière fois les marchandises que vous avez achetées pour vous assurer que tout ce que vous avez reçu correspond à l'annonce et accepté par le vendeur.

Escrow utilise des jalons pour déterminer l'exhaustivité d'une transaction. Les jalons peuvent être des étapes telles que le transfert de noms de domaine, de comptes de médias sociaux et de l'accès à l'interface administrateur Shopify par le biais d'un compte d'employé. L'acceptation de tous les jalons de votre compte Escrow.com mettra fin à votre période d'inspection. Étant donné que toutes les transactions Escrow.com sont finales, il est très important que vous fassiez preuve de la diligence raisonnable au cours de cette période. L'acceptation des jalons est contraignante, et une fois que vous acceptez, le vendeur sera payé et l'entreprise vous appartiendra.

Si vous devez apporter des modifications aux jalons Escrow après que la transaction a été créée, vous devez contacter l'assistance Escrow pour demander les modifications. Une fois que l'acheteur et le vendeur les auront acceptées, Escrow les appliquera.  

Début de la période d'inspection

Une fois que vous avez effectué votre paiement par le biais d'Escrow.com, le vendeur est invité à commencer à vous expédier des actifs. Cela inclut le plus souvent tous les noms de domaine, les comptes de médias sociaux, la propriété des applications et le stock physique. Une fois que le vendeur confirme avec la place de marché Exchange qu'il vous a envoyé tous les actifs requis, vous devez les vérifier dans votre liste de jalons sur votre compte Escrow.com.

Connectez-vous à votre compte Escrow.com et allez à la transaction que vous avez ouverte avec le vendeur. Cochez les actifs que vous avez reçus et cliquez sur le bouton Process Actions (Traiter les actions) sur la page de transaction. Vous recevrez ensuite une confirmation d'Exchange pour commencer votre période d'inspection.

Durée de la période d'inspection

Celle-ci dépend de ce dont vous avez convenu avec le vendeur au moment de la création de la transaction. Une période d'inspection typique dure 3 jours, mais pour les transactions d'une valeur supérieure, il est recommandé que vous conveniez d'une période d'inspection plus longue. Toutefois, les vendeurs peuvent proposer une période d'inspection d'une durée de 24 heures seulement.

Est-ce qu'Exchange peut participer à l'inspection ?

Exchange calcule les données des ventes et du trafic pour le vendeur lors de la création de l'annonce. Cela garantit que les ventes et le trafic indiqués sur les graphes de l'annonces sont basés sur des données auxquelles Shopify a accès.

Il existe d’autres informations vitales sur l’entreprise que vous devez inspecter vous-même. Les déclarations telles que les marges bénéficiaires, les frais et les sources de trafic sont rapportées par le vendeur et ne peuvent pas être vérifiées par Exchange.

À quoi devriez-vous avoir accès avant l'inspection ?

Tout d'abord, reportez-vous à votre transaction Escrow.com pour voir la liste complète des actifs que le vendeur a accepté de céder. Au cours de la période d'inspection, vous devriez avoir reçu l'accès à tous ces actifs. La seule exception est le statut de propriétaire du compte Shopify. À ce stade, le vendeur crée un compte d'employé avec les autorisations nécessaires pour vous. Exchange ne vous nommera pas propriétaire du compte tant que votre période d'inspection ne sera pas terminée.

Voici d'autres éléments que vous devriez avoir en votre possession :

  • Noms de domaine. En fonction de l'hébergement du nom de domaine, vous devez recevoir une notification par e-mail indiquant qu'un nom de domaine vous a été transféré. Pour que le domaine vous soit transféré, le vendeur aura très probablement besoin de vos coordonnées. Ces informations peuvent être partagées pour le transfert d'actifs tels que les domaines et les comptes de médias sociaux. Cependant, ces informations ne peuvent pas être utilisées pour contourner le système de messagerie d'Exchange.
  • Comptes de médias sociaux. Les comptes Facebook ou Instagram sont souvent utilisés lors de la plupart des ventes réalisées sur Exchange. Si vous avez accepté de devenir propriétaire de ces comptes, assurez-vous que le vendeur vous nomme comme étant le nouveau propriétaire du compte.
  • Comptes publicitaires. Google AdWords peut être un outil très utile lorsqu'il s'agit de faire passer le mot concernant votre entreprise.
  • Applications. La plupart des entreprises Shopify utilisent une variété d'applications pour fonctionner. Étant donné que de nombreuses applications sont créées par des développeurs/développeuses tiers et non par Shopify, le vendeur doit vous transmettre les informations concernant leur compte. Si vous achetez une entreprise de dropshipping ou un service d'impression à la demande, il est particulièrement important que vous vérifiez que le vendeur transfère la propriété des applications de traitement des commandes telles qu'Oberlo ou Printing.
  • Stocks physiques. Si votre achat comprend un stock physique, assurez-vous que le vendeur vous l'a expédié pour que vous l'inspectiez. Demandez toujours au vendeur de vous fournir les informations de suivi relatives à l'envoi.

Il n'est pas rare qu'un vendeur vous demande de lui donner vos coordonnées (y compris son adresse physique) afin de bien vous transférer la propriété des actifs.

Ne pas apporter de changement au cours de la période d'inspection

N'apportez aucune modification aux paramètres de paiement, aux paramètres d'expédition ou aux produits au cours de votre période d'inspection, car cela pourrait entraîner la résiliation automatique de la période d'inspection et le vendeur recevrait alors l'intégralité du paiement. Le vendeur vous a transféré la propriété des actifs de l'entreprise de bonne foi. Cela vous permet de vous assurer, en tant qu'acheteur, que tout correspond à la description du vendeur et de poser à celui-ci toutes les questions que vous souhaitez avant la fin de la transaction.

Guide de votre période d'inspection

Votre période d'inspection ne peut pas commencer tant que le vendeur n'a pas créé de compte d'employé pourvu des autorisations nécessaires vous concernant. Il incombe au vendeur de créer ce compte pour vous. Une fois que vous aurez accepté les actifs que le vendeur a transférés et mis fin à la période d'inspection, Exchange supprimera le vendeur en tant que propriétaire du compte et vous transférera la propriété de l'entreprise. Ce changement de propriétaire du compte n'est pas réversible, veuillez donc suivre ce guide d'inspection attentivement.

Vérifier et comprendre toutes les sources de trafic

Les annonces Exchange affichent le nombre total de sessions qu'une boutique en ligne reçoit chaque mois. Ces données sont extraites directement de Shopify et ne peuvent pas être modifiées par le vendeur. Une session est définie comme une vue de page unique. Cela signifie que le nombre de visites que vous voyez sur chaque annonce pourrait être des visites sur n'importe quelle page du site web, y compris la page d'accueil et les pages de produits. Les personnes qui vendent des entreprises ne peuvent pas changer ou modifier les données de vente que vous voyez dans les annonces. En tant que personne achetant une entreprise, cela vous donne une tranquillité d'esprit, sachant que vous obtiendrez ce que vous voyez.

Il est utile de comprendre le volume de trafic généré par une boutique en ligne pour savoir combien de ces visiteurs deviennent des clients. Plus le chiffre d'affaires d'une entreprise est élevé comparativement au trafic total, plus le potentiel de profit de l'entreprise est fort.

Un examen plus approfondi des tendances du trafic généré par l'entreprise constitue un excellent point de départ pour votre inspection. Pour commencer, connectez-vous à votre compte d'employé pour la boutique en ligne et accédez à la section Analyses de données de l'interface administrateur.

La section Analyses de données du compte Shopify offre un aperçu précieux de l'entreprise que vous achetez. Dans le tableau de bord de la section Analyses de données, vous trouverez des rapports sur les tendances des ventes, les sources de trafic et les clients. Si vous remarquez quoi que ce soit dans le tableau de bord qui soulève des questions, vous pouvez agrandir les rapports pour trouver d'autres informations ou demander au vendeur de vous expliquer ces rapports.

Demandez au vendeur d'examiner les tendances du trafic. Si vous remarquez des pics ou des creux particuliers au niveau du trafic, demandez au vendeur de vous fournir davantage d'informations sur le trafic à ces dates. Il est important de comprendre ces tendances pour valider le trafic.

Surtout, lorsque vous analysez le trafic de la boutique en ligne, assurez-vous que les sources du trafic sont légitimes et peuvent être recréées par vous, le nouveau propriétaire.

Vous souhaitez plus d'informations sur le trafic ? Demandez au vendeur l'autorisation en lecture seule sur son compte Google Analytics. Google Analytics vous fournit des informations plus approfondies sur les trafics organiques, directs, de référencement, sociaux et autres.

Confirmer les informations financières

Le seul moyen de mettre une entreprise en vente sur Exchange consiste à utiliser l'application Exchange officielle, créée par Shopify. Ainsi, Exchange peut calculer les données des ventes et du trafic de l'entreprise, et créer automatiquement les graphiques que vous voyez sur les annonces en extrayant leur historique de vente vérifiable jusqu'à une date aussi reculée que le 6 janvier 2015. Il est impossible pour les vendeurs de modifier ces données avant ou après la création de l'annonce. Nous ne sommes en mesure d'extraire que les données des ventes effectuées par le biais de Shopify. Demandez au vendeur de vous fournir plus d'informations sur ses frais et sur les ventes effectuées en dehors de Shopify.

À l'heure actuelle, Exchange ne vérifie pas les marges bénéficiaires ni les profits mensuels moyens. Ces informations sont fournies par le vendeur.

Vous pouvez utiliser les analyses de données disponibles dans l'interface administrateur Shopify. Ces chiffres seront utiles pour déterminer les informations sur les revenus quotidiens ou mensuels moyens, ainsi que les données sur la valeur moyenne des commandes et des informations plus approfondies sur les clients.

Il est important de savoir que Shopify ne calcule pas les frais. C'est pourquoi vous devez demander au vendeur de vous fournir des informations détaillées sur ses frais. Vous pouvez demander au vendeur de vous fournir les éléments suivants, par exemple :

  • Les factures de Facebook ou Google AdSense pour les montants des dépenses publicitaires.
  • Factures de Shopify.
  • Les factures d'abonnements aux applications. Les applications Shopify qui peuvent être nécessaires pour gérer l'entreprise facturent parfois des frais mensuels.
  • Prix des produits. Le vendeur doit vous fournir des informations sur le coût des marchandises vendues par l'entreprise.

La collecte de ces informations auprès du vendeur vous aide à vérifier que les profits mensuels moyens indiqués par le vendeur dans son annonce sont exacts.

Examiner les commandes passées

Accédez à la section Commandes de l'interface administrateur du compte Shopify pour examiner toutes les commandes passées de l'entreprise. Vous voudrez peut-être vérifier certains éléments, notamment le nombre de rétrofacturations, de commandes remboursées et de commandes non finalisées. Vous pouvez également contrôler les numéros de suivi pour vérifier leur légitimité.

Bien qu'il soit tout à fait normal que les entreprises établies émettent un petit nombre de remboursements, voire de rares rétrofacturations, il est très important de vérifier plutôt deux fois qu'une que toutes les commandes sont marquées comme étant traitées par le vendeur.

Si vous remarquez beaucoup de commandes non finalisées, assurez-vous d'en demander la raison au vendeur. Une fois que vous êtes devenu le nouveau propriétaire de l'entreprise, il est probable que les clients vous demandent de l'aide. Vous pouvez éviter cela en inspectant les commandes passées afin de vous assurer qu'elles ont été traitées et payées.

Explications sur les revenus

Le chiffre d'affaires est le revenu total généré par l'entreprise avant les frais. Exchange calcule le chiffre d'affaires de l'entreprise pour le vendeur, mais seul le vendeur peut préciser quels sont ses frais mensuels.

Les frais les plus courants pour une entreprise Shopify sont les forfaits mensuels, dont le montant varie généralement entre 29 et 299 dollars par mois. De nombreuses entreprises utilisent également des applications tierces dans leurs boutiques, qui peuvent aussi facturer des frais mensuels.

Le chiffre d'affaires vous donne une bonne idée du potentiel de l'entreprise pour générer un revenu global, mais assurez-vous de demander au vendeur d'expliquer quels sont ses coûts.

En savoir plus sur les applications utilisées par le vendeur

Les applications peuvent constituer une partie importante de la gestion d'une entreprise Shopify. De nombreuses entreprises utilisent des applications pour traiter des commandes, acheter des étiquettes d'expédition ou gérer une partie du marketing.

Rendez-vous dans la section Apps (Applications) de l'interface administrateur Shopify pour voir quelles applications sont actuellement installées. Demandez au vendeur toutes les questions que vous avez concernant ces applications, leurs utilisations et les frais récurrents.

Il est également important que le vendeur change le propriétaire de ces applications pour vous. En cas d'utilisation d'applications de traitement des commandes, vous pouvez vérifier les informations de compte vous-même en allant vers l'application spécifique.

Toutes les applications n'exigent pas l'intervention du vendeur pour le transfert de propriété. Demandez au vendeur de vérifier que vous aurez accès à toutes les applications requises avant de devenir le nouveau propriétaire du compte.

Inspecter les comptes de médias sociaux

Les médias sociaux sont une ressource précieuse pour une entreprise d'e-commerce. Si vous achetez une entreprise sur Exchange parce qu'elle est très suivie sur les médias sociaux, vous devez vous assurer que les chiffres que le vendeur a annoncés correspondent.

Une fois que vous avez accès aux comptes de médias sociaux, examinez de plus près l'engagement et les comptes de followers pour vérifier qu'il est bien utile d'acheter ces actifs au vendeur. Bien qu’il ne soit pas possible de vérifier la qualité des followers, vous pouvez toujours jeter un coup d’œil aux conversations sur les publications.

En savoir plus sur le traitement des paiements

La plupart des entreprises Shopify utilisent Shopify Payments pour traiter les paiements. Shopify Payments n’est disponible que pour les entreprises de certains pays et régions.

Vérifiez que l'entreprise respecte toutes les obligations légales relativement au traitement des paiements avec Shopify Payments. Vous pouvez vous en assurer en consultant les conditions d'utilisation de Shopify Payments pour votre région.

Si vous résidez en dehors des pays pris en charge, vous pouvez toujours traiter les paiements de l'entreprise, mais vous devrez trouver une passerelle de paiement tierce prise en charge.

Si le vendeur utilise déjà une passerelle de paiement tierce, demandez-lui plus d'informations sur le processus d'inscription pour vous assurer que lorsque vous acquerrez l'entreprise, vous pourrez commencer à traiter des paiements immédiatement. 

Arranger les relations avec les fournisseurs et les licences de produit

Certains produits exigent une licence de revendeur. Si vous ne savez pas si les produits commercialisés par l'entreprise en nécessitent une, demandez au vendeur s'il a déjà obtenu le droit légal de vendre ses produits et si cette licence peut vous être transférée.

Demandez-lui qui lui fournit ses produits. S'il s'agit d'un fournisseur tiers, veillez à ce que le vendeur vous donne les coordonnées du fournisseur afin que, une fois devenu le nouveau propriétaire, vous puissiez commander auprès du même fournisseur.

Si vous achetez une entreprise qui utilise le dropshipping ou l'impression à la demande, vous utiliserez très probablement une application telle qu'Oberlo ou Printful pour traiter les commandes. Ces applications gèrent le processus de traitement pour vous, mais vous devez quand même vérifier que la propriété de l'application vous a été transférée. Il incombe au vendeur d'effectuer ces changements pour vous.

Demander au vendeur en quoi consiste son service à la clientèle

Comprendre les besoins des clients est un excellent moyen d'obtenir un aperçu de l'entreprise. Demandez au vendeur si des problèmes de service client doivent être résolus. S'il y a des retours ou des cas de rétrofacturation en suspens qui doivent être résolus, il incombe au vendeur de s'en occuper avant que vous ne deveniez le nouveau propriétaire. Sinon, le vendeur doit vous indiquer comment traiter les problèmes de service à la clientèle.

Si un vendeur vous offre son assistance après la vente, songez à rédiger un contrat pour vous assurer qu'il est tenu responsable. Il est conseillé de consulter un avocat.

Fin de la période d'inspection

La période d'inspection prend fin lorsque vous avez coché tous les jalons de votre compte Escrow.com ou une fois que la période d'inspection convenue a expiré.

Une fois que vous aurez accepté, Escrow.com débloquera votre paiement au vendeur. Un collaborateur ou une collaboratrice d'Exchange vous contactera dès que possible pour vous informer que vous êtes maintenant le nouveau propriétaire de l'entreprise.

Cela peut prendre trois jours ouvrables à partir du moment où vous terminez votre période d'inspection pour devenir le nouveau propriétaire de l'entreprise et du compte Shopify. Pendant ce temps, Exchange apportera les modifications nécessaires au compte pour s'assurer que tout est prêt à être mis en place avec succès.

Prêt(e) à commencer à vendre avec Shopify ?

Essayez gratuitement