Octroyer les autorisations d’employés de l’acheteur

Avant que votre acheteur ne devienne le nouveau propriétaire de votre entreprise, il aura besoin de ses propres autorisations d'employé. Vous avez seulement besoin du nom complet et de l'adresse e-mail de l'acheteur, qui vous sont révélés au stade du transfert des actifs. Il est important que l'adresse e-mail utilisée par l'employé corresponde exactement à ce que vous voyez dans votre application Exchange. Si une autre adresse e-mail est utilisée, le processus n'avancera pas dans l'application Exchange.

Une fois l'invitation envoyée, l'acheteur devra vérifier son adresse e-mail pour que le lien active son compte. Il sera responsables de la création de son mot de passe lors de l'activation de son compte.

Autorisations de compte pour les acheteurs

Par défaut, l'employé aura toutes les autorisations, ce qui signifie qu'il aura accès à tout sauf à vos informations de facturation et de paiement.

C'est à vous de savoir quel type d'autorisations vous souhaitez accorder à l'acheteur. Nous vous recommandons d'accorder des autorisations complètes afin que l'acheteur puisse effectuer minutieusement sa période d'inspection. Si les questions de confidentialité vous préoccupent, vous pouvez faire en sorte que l'acquéreur soit signataire d'un accord de confidentialité.

Exchange se chargera de changer le statut de votre acheteur et d'en faire le nouveau propriétaire de la boutique.

Important : ne communiquez jamais les informations de connexion du propriétaire de la boutique ou ne changez jamais vous-même le statut de l'acheteur pour en faire le propriétaire de la boutique. Cela peut entraîner une interdiction permanente d’utiliser la place de marché Exchange, comme indiqué dans nos directives.

Prêt(e) à commencer à vendre avec Shopify ?

Essayez gratuitement