Préparer vos finances

Lorsque vous démarrez une entreprise de dropshipping, vous devez séparer vos finances personnelles et professionnelles. Cela facilite la comptabilité et vous aide à respecter la réglementation fiscale locale.

L'ouverture de certains comptes professionnels, la compréhension des lois commerciales et fiscales de votre région, et le choix d'une méthode de comptabilité sont autant d'éléments importants sur lesquels vous devez vous pencher.

Ouvrir des comptes professionnels

Chaque gouvernement régional exige des comptes différents que les entreprises doivent ouvrir. Par exemple, les comptes suivants sont souvent obligatoires pour les nouvelles entreprises :

  • Un compte bancaire professionnel – Il est fréquent, dans la plupart des régions du monde, que toutes les recettes et les dépenses de l'entreprise soient gérées sur un seul compte professionnel. L'ouverture d'un compte bancaire professionnel vous permet de gérer et suivre facilement vos finances.

  • Comptes professionnels pour moyen de paiement local – Si vous envisagez d'accepter des paiements par le biais d'un moyen de paiement local, tel que Sofort en Allemagne ou iDeal aux Pays-Bas, vérifiez quelles sont les obligations liées à ce moyen de paiement pour les comptes professionnels. En souscrivant à des options de paiement local et en acceptant des moyens de paiement connus de vos clients, vous renforcez la confiance qu'inspire votre marque.

  • Compte professionnel pour moyen de paiement international – Si vous envisagez d'accepter des paiements par le biais d'un moyen de paiement international tel que PayPal, vous aurez probablement besoin d'un compte professionnel avec ce moyen de paiement pour le connecter à Shopify.

  • Carte de crédit professionnelle – Il vous faudra peut-être dépenser plus d'argent que d'habitude lorsque vous devrez commander les quantités minimales imposées par vos fournisseurs. Il est utile de disposer d'une carte de crédit professionnelle reliée à votre compte bancaire professionnel pour ce type d'achat, et de garder vos dépenses au même endroit.

  • Compte d'épargne professionnel – En alimentant régulièrement un compte d'épargne professionnel, vous vous préparerez mieux à faire face aux dépenses inattendues que votre entreprise pourrait avoir à engager.

Renseignez-vous sur vos obligations fiscales

Contactez votre administration locale et votre chambre de commerce pour connaître les lois fiscales applicables aux entreprises de dropshipping dans votre région. Le dropshipping est un type d'entreprise unique, car la plupart des opérations sont exécutées en ligne.

Penchez-vous sur les éléments suivants pour bien comprendre ce qui est attendu de votre entreprise de dropshipping :

  • Quels numéros d'enregistrement de l'entreprise devez-vous obtenir ? – Dans la plupart des régions du monde, une entreprise doit demander une forme d'identification quelconque. Par exemple, la plupart des entreprises aux États-Unis ont besoin d'un numéro d'identification de l'employeur (EIN) pour effectuer leurs déclarations fiscales ou ouvrir un compte bancaire professionnel.

  • De quels scénarios avez-vous besoin pour percevoir et verser les taxes ? – Certaines régions ne demandent pas aux entreprises de percevoir ou de verser les taxes avant d'atteindre un certain montant de revenu dans un délai spécifique. D'autres régions demandent que les taxes soient collectées sur chaque transaction, mais uniquement si votre client se trouve dans la même région que vous.

  • Que pouvez-vous déduire de votre revenu ? – Certaines régions offrent des allégements fiscaux à différents niveaux d'activité. Si vous dirigez votre entreprise de chez vous, il se peut que vous puissiez déduire certains éléments utilisés pour la gérer, tels que votre ordinateur portable, votre connexion Internet ou votre mobilier de bureau.

Prêt(e) à commencer à vendre avec Shopify ?

Essayez gratuitement