Tâches supplémentaires pour percevoir les frais de douane et les taxes d’importation à la page de paiement

Une fois que vous avez activé la perception des frais de douane et des taxes d’importation à la page de paiement, vous pouvez imprimer des étiquettes d'expédition rendu droits acquittés (DDP) pour indiquer que les clients ont déjà payé ces deux types de droits. Vous devrez peut-être mettre à jour certaines informations concernant votre boutique, préparer vos ventes flash ou concevoir des politiques de remboursement. Cela dépendra de votre boutique. Passez en revue les tâches suivantes avant d’expédier vos envois à l’international.

Acheter et utiliser des étiquettes d’expédition DDP

Si vous commencez à facturer des frais de douane et des taxes d'importation lors du paiement, vous devez acheter et utiliser des étiquettes d’expédition DDP pour vos commandes internationales, au lieu des étiquettes d’expédition standard. Si vous facturez des frais de douane au moment du paiement, mais que vous utilisez une étiquette d’expédition standard, votre client se verra tout de même imputer les frais de douane et les taxes d'importation à la livraison, qu'il paiera donc deux fois.

Lorsque des droits sont perçus sur une commande internationale, une rubrique Droits est incluse dans les détails de cette commande. Vérifiez bien que les droits et les taxes à l'importation ont été perçus sur chaque commande internationale avant d’acheter une étiquette DDP. Si vous expédiez une commande avec des droits de 0 USD, vous pouvez utiliser les étiquettes d’expédition DDP pour vous assurer que vos clients ne sont pas responsables des frais supplémentaires. En cas d’erreur lors du paiement, il se peut que les droits et les taxes à l'importation n'aient pas été perçus. Vous devrez alors utiliser une étiquette d’expédition standard pour cette commande.

Après avoir reçu votre première facture d’un transporteur, comparez les frais facturés à la caisse avec ceux facturés à la destination de l’expédition pour vérifier que les frais de douane et les taxes à l’importation sont facturés correctement. Répétez ce processus périodiquement. Si vous remarquez des différences importantes entre les frais de douane et la taxe d’importation facturés à la page de paiement et le montant facturé par les autorités douanières, vérifiez votre configuration pour vous assurer que vos frais de douane et vos taxes à l’importation sont calculés le plus précisément possible.

Créer des factures commerciales

Toutes les commandes internationales nécessitent une facture commerciale. Vous pouvez remplir les factures commerciales numériques fournies par le transporteur sur le site web de ce dernier. Selon la commande, vous devez créer la facture commerciale de l’une des manières suivantes :

  • Si les droits et les taxes à l’importation de la commande ont été payés, marquez DDP comme termes de livraison sur la facture commerciale pour indiquer que ces droits et taxes à l’importation n’ont pas encore été payés.
  • Si les droits et les taxes à l’importation de la commande n’ont pas encore été payés, marquez DDU ou DAP comme conditions de livraison sur la facture commerciale pour indiquer que ces droits et taxes à l’importation n’ont pas encore été payés.

Pour réduire les différences entre les frais de douane et la taxe d’importation que vous facturez à un(e) client(e) et le montant facturé par les agences des douanes, veuillez indiquer des informations exactes sur votre facture commerciale. Lors de la création de votre facture, vérifiez que les données suivantes sont identiques à la fois sur la facture commerciale et dans la commande de votre interface administrateur Shopify :

  • Code SH
  • Pays ou région d’origine
  • Prix après réductions
  • Quantité
  • Percevoir les frais de douane et les taxes d'importation
  • Votre numéro d’inscription fiscale locale si vous percevez la taxe sur les marchandises de faible valeur

Mettre à jour votre politique et vos notifications d’expédition

Une fois que vous avez activé la perception des frais de douane et des taxes d’importation à la page de paiement, mettez à jour votre politique d’expédition et vos modèles de notification afin que vos client(e)s soient informé(e)s de vos politiques et des montants que vous facturez pour les ventes internationales.

Mettez à jour votre politique d’expédition dans votre interface administrateur Shopify en allant à Paramètres > Politiques.

Si vous utilisez le modèles d’e-mail de confirmation et de remboursement de commande par défaut, vos e-mails sont automatiquement mis à jour pour inclure une rubrique Droits et vous n’avez pas besoin d’apporter de modifications. Si vous avez personnalisé vos modèles d’e-mail de confirmation et de remboursement de commande, vous pouvez ajouter un code à vos modèles de notification pour ajouter une ligne Droits.

Se préparer aux ventes flash

Si vous procédez à des ventes flash, envisagez de désactiver la perception des frais de douane et des taxes d’importation à la page de paiement jusqu’à ce que votre offre promotionnelle soit terminée. Si vous décidez de les percevoir quand même à la page de paiement pendant l'offre, passez en revue vos produits soldés pour vérifier qu'ils précisent bien les codes SH, le pays ou la région d'origine et le type de produit. En vérifiant que ces champs sont bien remplis sur vos produits soldés, vous pouvez mieux estimer les coûts associés aux frais de douane et aux taxes d’importation.

Gérer les remboursements

C’est à vous de voir comment vous souhaitez gérer les remboursements des droits et des taxes à l'importation. Si vous choisissez de les rembourser, tenez compte de ce qui suit :

  • Si vous remboursez une commande qui n’a pas encore été traitée, vous pouvez rembourser les frais de douane et les taxes d'importation au/à la client(e).
  • Si vous remboursez une commande qui a déjà été traitée, vous pouvez rembourser les frais de douane et les taxes d'importation au/à la client(e). Cependant, les fonds que vous aurez éventuellement investis dans l'achat d'étiquettes DDP ne vous seront pas remboursés par le transporteur.

N’oubliez pas que le remboursement intégral de la commande est le seul moyen d’empêcher un client de contester une commande auprès de son fournisseur de services de paiement.

Prêt(e) à commencer à vendre avec Shopify ?

Essayez gratuitement